BBC WORKLIFE by Josie LE BLOND 29/01/2020

Fewer planes, more trains – is climate change shaping how the European country travels?

Malte Kleinwort, 46, never felt bad about flying. That’s until last year, when Swedish climate activist Greta Thunberg changed his mind. Now he is one of a growing number of Germans to (…)

A woman holds up a poster reading « Climate Justice Now! » during a demonstration for climate protection and against travelling by airplane on July 26, 2019 at the airport in Munich, southern Germany, as school holidays started in the southern state of Bavaria. (Photo by Peter Kneffel / dpa / AFP) / Germany OUT (Photo credit should read PETER KNEFFEL/DPA/AFP via Getty Images)

Comments Pas de commentaire »

LE FIGARO AFP du 29/01/2020

La moitié des magasins Ikea sont désormais fermés, tout comme «plusieurs centaines» de restaurants McDonald’s dans la province de Hubei.

Découvert dans la métropole chinoise de Wuhan, le nouveau coronavirus a déjà fait, selon le dernier bilan de ce mercredi 19 janvier, plus de 130 morts et contaminé près de 6000 personnes en Chine (…)

Comments Pas de commentaire »

EL PAIS Joaquin GIL 21/01/2020

Un agente de aduanas de Madrid ideó un entramado societario internacional para importadores asiáticos que evadió 105 millones en impuestos

Avenvol Logistics S. L. es formalmente una microempresa con tres trabajadores y una facturación de 677.259 euros. Sería un importador asiático más de no ser por un detalle: su presunta participación en un colosal fraude tributario. Su secreto para eludir millones radica en Coslada (Madrid). Allí tiene su sede (…)

Comments Pas de commentaire »

Publié dans laviedesidees.fr, le 30 octobre 2018 par David Gaborieau & Carlotta Benvegnù

Quand les mobilités ouvrières passent par l’entrepôt : Sous le nom de logistique on désigne les travaux impliqués par les entrepôts : stockage, préparation de commande, manutention etc. Ces activités, souvent trop pénibles pour être durables, structurent aujourd’hui la condition des classes populaires et leurs trajectoires.

Loin d’avoir disparu de la société française, le monde ouvrier s’est en partie déporté sur de nouveaux espaces dont on connait mal les contours. Le déclin de l’industrie manufacturière s’est accompagné d’un déplacement de (lire la suite …)

Comments Pas de commentaire »

Propos recueillis par Simon Roger , Audrey Garric et Antoine Flandrin  LE MONDE du 06/11/19 

L’essayiste fait le lien, dans son nouveau livre, entre crise climatique et montée des nationalismes.

A une époque où les océans montent autant que les flots de haine, la militante écologiste et anticapitaliste canadienne Naomi Klein publie mercredi 6 novembre un nouveau livre, Plan B pour la planète. Le New Deal vert (Actes Sud, 416 pages, 23 euros), qui défend l’adoption d’un New Deal vert comme solution à la crise climatique et sociale. Ce programme, inspiré par celui du président américain Franklin Delano Roosevelt dans les années 1930, prône un changement radical pour atteindre la neutralité carbone en dix ans (…)

Comments Pas de commentaire »

EL PAIS 20/09/19

El transporte aéreo es una fuente de riqueza, pero minimizar su efecto en el medio ambiente es primordial. Por eso Aena ha desarrollado una Estrategia de Cambio Climático para asegurar la protección del planeta.

Los viajes aéreos no solo nos enriquecen al conectarnos con otras partes del mundo, sino que también conforman un sector de una importancia capital en la economía global. Solo en España, el turismo supone un 11% del PIB nacional. Pero estos beneficios sociales y económicos también deben ser compatibles con uno de los retos más importantes de la actualidad: la lucha contra el cambio climático.

Comments Pas de commentaire »

Lhttp://www.lefigaro.fr/international/en-mauritanie-les-caravaniers-du-fer-20190816E FIGARO du 16/08/19 Adrien Gombeaud (texte) et Stéphan Gladieu (photos)

REPORTAGE – Tous les jours, de gigantesques trains de minerai traversent le désert de Mauritanie. Du fond du Sahara aux rives de l’Atlantique, dans l’un des paysages les plus hostiles de la planète, l’activité humaine s’organise autour de 700 kilomètres de rails, constamment menacés par les sables.

 

«S’il te plaît, achète-moi un Coca», dit le «Petit Prince» mauritanien en tee-shirt aux couleurs de Manchester United, dans une rue de Zouerate. Derrière lui, se dresse une montagne de fer. Régulièrement, le fracas de la dynamite fait trembler les carreaux. Plus personne ne sursaute. Voilà plus d’un demi-siècle que la Mauritanie s’abreuve de minerai sur les pentes de la Kedia d’Idjil.

Comments Pas de commentaire »